• KaZy

    Le cocktail est quasi-parfait
    Pour une déprime intégrale
    Pour me retenir de sombrer
    Il reste peu à mon moral



    §



    À chaque heure qui passe augmente
    Mon désespoir et ma douleur
    Partir en dépression me tente
    Mais je le refuse à mon coeur



    §



    Lors que tout s'acharne sur moi
    Je cherche des petits bonheurs
    Même faux ça maintient la joie
    Apparente gardant mon coeur



    §



    Si je résiste à mon chagrin
    C'est pour essayer de sauver
    Ma vie et mes lendemains
    La confiance qu'on m'a donné



    §



    Mais le mal ronge mon esprit
    Par la fatigue et la douleur
    Mon corps voudrait rester au lit
    Et la tristesse sert mon coeur



    §



    Je voudrais m'y abandonner
    Dans le néant mettre les voiles
    Pour me guérir et échapper
    À cette déprime intégrale


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :