• un soir avec toi, ... le dernier dans tes bras

    Si j'avais su
    Ce que tu avais prévu,
    Je ne serais pas allée chez toi
    Cet après-midi là.




    J'avais 17 ans et j'étais heureuse
    Je croyais vraiment être amoureuse
    Que toi aussi, peut-être tu m'aimais.




    C'étais exactement comme je l'espérais
    Tu m'as carressé les pieds
    Tu voulais que je me détende un peu.
    Tu m'as serré contre toi pour que ça aille mieux.
    Tu m'as porté jusqu'à ton lit
    Je n'avais toujours pas compris,
    Je m'en suis rendue compte trop tard
    Mon rêve allait devenir un cauchemard.




    Tout à coup, tu étais transformé.
    Tu m'as tenu les mains et les pieds
    Tu ne m'as même plus regardé,
    T'avais juste envie de me baiser.




    J'ai tout fait pour te faire lâcher
    Et j'y suis quand même arrivé.
    Alors, dans un effort tu m'as retourné
    Et là, j'ai compris ce qui allait ce passer.




    Je ne savais pas quoi faire
    Alors je me suis mordu la langue pour me taire
    Je ne voulais pas te voir sourire
    Alors que tu me faisais souffrir.




    Quand tu as senti que tu venais
    Tu m'as forcé à m'agenouiller
    J'avais bien compris que maintenant
    Tu voulais que je te fasse venir en te pompant.




    A ce moment là je t'ai detesté
    J'aurais mieux fait de te faire payer
    D'un coup de dent tout aurait été fini
    Toi aussi tu aurais été meurtri.




    On en a jamais reparlé
    Tu as fait comme si de rien n'était,
    Et quand tu m'as plaqué
    Comme une conne j'ai pleuré.
    De rage ou de tristesse???
    En tous cas, rien n'excuse ta faiblesse.




    Je sais que je ne t'ai jamais aimé,
    Je ne t'aurais jamais donné ma virginité.
    Même si tu m'as souillé,
    Tu m'as laissé une part de mon intimité




    Maintenant j'ai pû l'offrir
    A celui qui m'apporte tellement de sourires.
    Il a certes dû tout reconstruire
    Mais pour lui ça ne comptait pas,
    Il ne voulait pas me détruire,
    Plus que je ne l'étais déjà.




    Il lui a suffit de me regarder
    Et gentiment il me l'a demandé
    Même si j'étais terrifiée
    Je la lui ai donnée sans hésiter...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :